La PhotoBioModulation pour traiter la DMLA débutante ?

Centre Ophtalmologique Oculus

Qu’est-ce que la PhotoBioModulation (PBM) ?

La PhotoBioModulation, également appelée luminothérapie, est une technique innovante pour traiter différentes maladies de la rétine, y compris les premières formes de Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA) et l’œdème maculaire diabétique.

Elle consiste en l’utilisation d’une lumière proche de l’infrarouge. Trois longueurs d’ondes différentes de faibles puissances sont utilisées pour produire des effets bénéfiques au niveau des cellules de la rétine et ainsi permettre l’amélioration de leur fonction.

Actuellement, le système Valeda® Light Delivery System (fabriqué par le laboratoire Lumithera) est le seul traitement approuvé dans l’Union européenne pour l’utilisation de la PhotoBioModulation dans le traitement de la forme sèche de dégénérescence maculaire liée à l’âge.

Les médecins ophtalmologistes des centres Oculus ont compté parmi les premiers à proposer ce traitement en France.

Qu’est-ce que la DMLA ?

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age ou « DMLA » est une atteinte de la macula, la zone centrale de la rétine. Le début de la maladie n’entraîne que des symptômes discrets et peu perceptibles, seul un stade avancé provoque l’apparition d’une tâche au centre du champ de vision. La DMLA entraîne à terme une perte de la vision centrale et est une des principales causes de perte de vision chez les personnes âgées de 65 ans et plus.

Il existe de nombreuses formes de la maladie : une forme initiale ou débutante (on parle de MLA, pour Maculopathie Liée à l’Age), une forme atrophique (dite sèche) et une forme exsudative (dite humide). En fonction des différentes formes de la maladie, plusieurs traitements pourront vous être proposés.

A qui s’adresse la PhotoBioModulation ?

Le patient idéal est motivé et prêt à suivre un traitement régulier au cabinet. Ils doivent avoir au moins 50 ans et ne présenter aucun problème de sensibilité à la lumière, comme des antécédents neurologiques qui pourraient être exacerbés par la lumière.

La PhotoBioModulation (PBM) est préconisée pour le traitement de diverses maladies rétiniennes, notamment les formes débutantes de DMLA. Elle peut permettre de retarder la survenue de la DMLA, et peut être réalisée avant même l’apparition des premiers symptômes de la DMLA.

Si vous avez plus de 50 ans et en particulier si vous avez des antécédents familiaux de DMLA, la première chose à faire est d’aller consulter un ophtalmologiste pour faire un bilan.

Quel est le protocole de traitement de la PhotoBioModulation ?

Les patients suivent un protocole de traitement, au nombre de 2 ou 3 séances par semaine pendant 3 à 4 semaines consécutives et bénéficient d’un examen approfondi avant le début du traitement et après la fin du traitement.

Les séances sont réalisées dans notre cabinet de Chambéry et la durée d’une séance de traitement ne dépasse pas 5 minutes. En plus des effets bénéfiques, aucun effet secondaire lié au traitement n’a été observé à ce jour.

 

Y-a-t-il des risques à la PhotoBioModulation ?

Les études cliniques Lighsite 1, 2 et 3 n’ont révélé aucune complication, ni aucun effet secondaire. D’autres études sont actuellement en cours pour déterminer les indications les plus appropriées pour le traitement et le moment idéal pour les retraitements.

 

Quel est le coût du traitement par PhotoBioModulation ?

L’ensemble des examens d’évaluation avant puis après le traitement sont codifiés et pris en charge de manière classique par l’assurance maladie et votre complémentaire santé. Un reste à charge peut cependant persister.

Le traitement par PhotoBioModulation, comme les autres traitements préventifs (Vitaminothérapie AREDS, laser 2RT, aide à l’arrêt du tabac), n’est pas codifié dans la CCAM (classification des actes médicaux) et n’entraîne donc pas de remboursement par l’assurance maladie. Certaines complémentaires santé pourraient être amenées dans le futur à rembourser ce traitement (ce qui n’est pas le cas actuellement à notre connaissance). Une facture vous sera remise dans tous les cas, que vous pourrez, le cas échéant, adresser à votre complémentaire santé.

Le coût du traitement pour les 2 yeux est de 950€ pour 9 séances (janvier 2023). Ce prix est un forfait global. Le nombre de séances à réaliser est de 3 par semaines pendant 3 semaines. Généralement des séances de retraitement doivent être réalisées tous les 6 mois pour maintenir les bénéfices.

Quels sont les autres options de traitements de la DMLA ?

Il existe des traitements préventifs et des traitement curatifs.

Le premier traitement repose sur l‘alimentation et l’hygiène de vie (arrêt du tabac …). De bonnes habitudes alimentaires comme une consommation régulière de fruits, de légumes verts riches en lutéine (épinards, brocolis, choux frisés, …), de poissons gras (saumon, thon, maquereau, …) peuvent prévenir le risque d’évolution de la maladie. Il existe également des compléments alimentaires qui ont démontré un intérêt préventif.

En parallèle, nous proposons des traitements novateurs pour prévenir les DMLA ou pour prendre en charge les DMLA débutantes, comme la PhotoBioModulation, le laser 2RT, ou encore une approche chirurgicale visant à améliorer le drainage de la rétine (des veines vortiqueuses.)

Enfin, dans certaines formes de DMLA, le traitement curatif repose sur les injections intra vitréennes « d’anti-VEGF ». En revanche, la PhotoBioModulation est appliquée beaucoup plus tôt dans le processus de la maladie.

 

Avertissement important :

La rédaction des pages médicales de ce site est réalisée par un des médecins du centre Oculus (signifié en bas de chaque page). Le rédacteur s’attache à ce que l’information délivrée soit la plus utile, la plus honnête et la plus consensuelle possible au moment de la rédaction de l’article (date stipulée également en bas de page). Cependant nous nous attachons aussi à ce que l’information corresponde effectivement à ce qui est réalisé dans notre centre. Certaines stratégies thérapeutiques, certains choix, certains avis notamment sur des produits (implants…) ou des médicaments commercialisés peuvent donc être différents suivant le médecin consulté tant dans notre centre qu’ailleurs. Il ne s’agit en aucun cas d’une information exhaustive ou personnalisée et même le médecin rédacteur peut avoir une stratégie différente de celle décrite face à votre cas personnel et/ou en fonction des évolutions scientifiques entre la rédaction de l’article et votre consultation.

Rédaction mise à jour : Docteur Pierre Olivier LAFONTAINE le 07/03/2023

 

 

 

Centre Oculus Chambéry Grand Verger

Le Nymphéa,
124 allée Albert Sylvestre,
73000 Chambéry

Centre Oculus Albertville

6, rue Léontine Vibert
73200 Albertville

Centre oculus Challes les eaux en savoie

Centre Oculus Challes-les-Eaux

Business Corner-Bâtiment B,
67 Avenue des massettes
73190 Challes-les-Eaux

Vous souhaitez en savoir plus ?