Les soins des paupières

Lors de la consultation, votre médecin vous a conseillé de faire des soins de paupières dans le cadre d’un chalazion, d’un orgelet, d’une blépharite ou d’une dysfonction des glandes de Meibomius.

Cet article est destiné à compléter ses informations et à vous aider à réaliser correctement votre traitement.

Qu’est-ce qu’une blépharite ?

Il s’agit d’une inflammation chronique de la peau, des cils et des glandes contenues dans les paupières.

Certaines de ces glandes sécrètent des corps gras qui entrent dans la composition des larmes afin de ralentir leur évaporation.

Les patients souffrent alors fréquemment de sécheresse oculaire (brûlures, picotements) liée à l’évaporation excessive des larmes associée à des épisodes de larmoiement liés à la mise en route d’une boucle réflexe sécrétion lacrymale. On parle alors de syndrome sec non pas par baisse de la quantité des larmes mais par altération de leur qualité.

L’inflammation de ces glandes entraîne leur engorgement. Afin de les aider à évacuer leurs sécrétions il faut réaliser des soins de paupières. On peut donner la comparaison suivante : ces corps gras sont à l’état figé (comme de l’huile conservée au froid) et le but du traitement va être de les réchauffer pour les liquéfier, pour ensuite les éliminer.

Qu’est-ce qu’un chalazion ?

Il s’agit d’une inflammation cette fois ci aiguë des glandes contenues dans les paupières. Ces glandes ne sont plus simplement engorgées mais totalement occluses entraînant un gonflement de la glande et une douleur vive. Les soins de paupières sont un complément indispensable au traitement médical.

Bien réalisés, ils permettent d’éviter l’incision, jamais anodine.

Comment réaliser les soins des paupières ?

  • Déposez sur vos paupières pendant 10 minutes votre masque chaud ou à défaut un gant de toilette (après l’avoir passé sous l’eau chaude du robinet (la plus chaude que l’on peut tolérer). On renouvelle cette opération afin de bien ramollir ces corps gras.
  • Ensuite, il faut masser les paupières avec un doigt ou deux pour vider le contenu des glandes des paupières au niveau du bord libre et ainsi en diminuer l’engorgement.
  • Les paupières supérieures sont massées de haut en bas et les paupières inférieures de bas en haut pendant plusieurs minutes. Il est normal que des sécrétions apparaissent devant votre œil.
  • Vous instillez alors les larmes artificielles prescrites par votre médecin pour évacuer ces corps gras.

Voici la technique en vidéo :

 

Il faut renouveler ces soins deux a trois fois par jour pendant la période de crise en fonction de la prescription de votre médecin.

Il est ensuite conseillé en dehors des crises de réaliser préventivement ce traitement deux à trois fois par semaine.